Les bienfaits d'une peluche pour un enfant

La peluche est plus qu’un jouet aux yeux d’un enfant. Ne l’oublions pas. Et à bien des égards, le doudou apporte un certain nombre de bienfaits pour l’enfant dès son plus jeune âge.

Sécurité, magie et compagnie, ce sont autant de messages véhiculés par une peluche.  

La peluche rassure l’enfant

La peluche revêt une dimension sentimentale et affective. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est toujours bon d’offrir une peluche à un enfant.

Moins envahissant qu’un animal de compagnie et tout aussi mignon pourtant, une peluche procure un sentiment de réconfort et de sécurité à un enfant.

La peluche devient par ailleurs un objet d’ancrage pour les enfants en bas âge.

On le remarque certainement qu’un enfant aime porter sa peluche près de son cœur. Le simple fait de tenir le jouet de cette manière est révélateur. La peluche est réconfortante.

Par exemple, quand l’enfant se sent vulnérable, triste ou fatigué, avoir sa peluche dans ses bras le rassure, tout simplement.

La peluche possède également une dimension sensorielle.

À mesure que le jouet reste avec l’enfant, il s’imprègne des odeurs qui lui sont familières : l’odeur de ses parents, celle de la maison, la lessive, etc.

La peluche joue dans ce cas un rôle de soutien. Durant sa sieste à la garderie par exemple, la peluche dégagera ces odeurs pour le rassurer.

La peluche est magique

Bien que cela semble impossible du point de vue des adultes, on ne doit pas négliger la dimension « magique » d’une peluche et de ses bienfaits sur l’enfant.

Pour l’enfant qui grandit, une peluche est un élément d’ancrage dans le temps.

Et souvent, il n’y a pas d’âge pour vouloir acquérir un doudou.

C’est d’ailleurs ce qui pousse les plus grands à vouloir adopter une grande peluche.

L’enfant construit de nombreux souvenirs autour de ce jouet, et ce, sans le réaliser.

En effet, retrouver sa peluche d’enfant en tant qu’adolescent et puis en tant qu’adulte peut faire rejaillir des souvenirs. Oui !

Une peluche est capable de connecter la personne à des souvenirs d’enfance.

Aux yeux d’un enfant, les meilleurs moments sont ceux qu’il passe avec ses jouets et ses peluches.

C’est pourquoi la peluche a ce pouvoir magique de laisser s’exprimer les émotions.

La peluche, son meilleur ami

Pour les enfants, la peluche déclenche les premiers gestes d’affection de leur part.

Autrement dit, un enfant en possession d’une peluche va apprendre à donner des câlins.

C’est le premier « ami » à qui il donnera à manger, qu’il promènera en poussette et qui l’accompagnera pour la sieste.

Autrement dit, la peluche est l’ami bienveillant qui ne le quitte pas pendant ses premières années.

En outre, la peluche aide l’enfant à cultiver un jardin secret : le sien. Au fil des années, la peluche cessera d’accompagner l’enfant en dehors de la maison.

Mais la peluche, restée à la maison, joue alors le rôle du gardien de ce petit temple qu’il s’est construit à la maison.

Les peluches d’animaux peuvent par exemple veiller jalousement la nouvelle petite voiture.